Les maladies

Accueil/Parasites/Les maladies

Les maladies

Par |2018-01-31T23:01:05+01:0021 janvier 2018|Parasites|0 commentaire

La maladie de porcelaine

C’est une infection bactérienne qu’il n’est pas rare de trouver dans nos bacs. Elle est dûe à un parasite qui une fois ingéré va provoquer la mort de la crevette par anorexie et asphyxie.

En mourant, cette dernière sera mangée par ses congénères qui vont alors être parasitées à leur tour. C’est donc une maladie ayant un fort taux de contamination.

Les signes distinctifs sont un blanchiment du corps et une léthargie apparente. La crevette ne bouge plus beaucoup et semble maigrir.

Si vous remarquez ce genre de signes, il faut retirer rapidement la crevette ou le cadavre afin d’empêcher la contamination.

Il faut savoir que la maladie peut aussi se transmettre aux poissons.

Voici un article très complet : http://spacedodo-and-shrimps.blogspot.fr/2013/04/la-maladie-de-porcelaine-ou-cotton.html

 

Les vorticelles

Les vorticelles sont dûes a un mauvais entretien de l’aquarium avec une eau surchargée en déchet.


Photo de Lune_en_BullE du forum http://www.aquariophilie.org/forum/viewtopic.php?t=92056

Cette maladie peut entraîner la mort de la crevette. Toutefois, on peut traiter le bac avec du Punktol pour permettre la guérison. Il arrive aussi que la crevette guérisse lors de la mue.

Pour éviter cette maladie, entretenez bien votre bac avec peu de nourriture, un bonne filtration et n’hésitez pas a incorporer des feuilles de cattapa, fruit d’aulnes …

Les Mycoses

Les mycoses sont des champignons qui peuvent tuer les crevettes, ceci apparaissent particulièrement quand la qualité de l’eau est mauvaise.

La nécrose musculaire

Cette maladie de type infection bactérienne se caractérise par une décoloration blanche ou laiteuse de la partie caudale, plus exactement des tissus musculaires. Cette maladie entraine une destruction de cellules isolées ou de plusieurs cellules de la crevette. Elle est suivie d’une réaction inflammatoire, voire d’une décomposition du tissu environnant. La décomposition cellulaire libère des protéines qui engendre une décoloration d’un blanc laiteux au niveau de la queue.

 

Elle est souvent confondue avec la maladie porcelaine. Sa transmission se fait par cannibalisme, à savoir que les autres crevettes qui mangeront la crevette infectée seront elles aussi infectées.

La maladie des tâches brunes

Cette maladie est causée par un excès de dégradation généré par des bactéries ou des champignons. Les bactéries détériorent les éléments principaux des parois cellulaires, entraînant l’apparition de tâches brunes ou noires sur le corps de la crevette. Elle touche aussi bien les juvéniles que les adultes.

Source : http://spacedodo-and-shrimps.blogspot.fr/2012/05/maladie-des-taches-brunes-noires.html

L’apparition de cette maladie peut avoir des causes variables :

  • Eau de mauvaise qualité (NO3 +++)
  • Crevettes atteintes à l’arrivée
  • Sols encrassés, jamais ou très rarement siphonnés (en général, dans un bac
    surpeuplé et/ou suralimenté et/ou > 1 à 2 ans)

On recommande d’isoler les crevettes touchées dans un autre bac pour éviter la propagation.

De bons changements d’eau sont nécessaires pour assainir l’environnement. Au minimum 1/3 du volume. 50% du volume d’eau les 2 premiers jours. Ensuite, un retour à des changements d’eau de 15 à 20% par semaine.

Vous devez retirer tous les éléments en putréfaction : bois, reste de nourriture, débris de feuilles… Il s’agit de s’assurer d’être en mesure de repérer les crevettes mortes et de les enlever immédiatement. Essayez aussi d’oxygéner au mieux votre eau (en augmentant par exemple le débit de votre exhausteur).

Partager sur les réseaux sociaux

À propos de l'auteur :

Mars
Salut, je m'appelle Séb et j'ai 33 ans. J'ai commencé l'aquariophilie il y'a 4 ans et me suis découvert une passion pour les crevettes il y a maintenant 2 ans. N'ayant qu'un seul bac pour l'instant, je vis ma passion en aidant sur ce site. Mais je garde le projet d'une shrimproom qui devrait se concrétiser en 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.